Mercredi, je vous annonçai mon départ du Parti Socialiste en vue de travailler à toute initiative d’union de la Gauche. Les élections sénatoriales du 24 septembre prochain sont l’occasion de poser la première pierre de cette maison commune.

Sénat

Historiquement, les partis déposent leurs listes en solitaire, chacun de leur côté. C’est le cas cette année encore du Parti Socialiste et d’EELV. J’ai cependant décidé de travailler avec des représentants du Parti Communiste, des EELV, des Divers Gauche à la constitution d’une liste d’union, en rassemblant toutes les sensibilités de la Gauche.

Cette liste communiste, socialiste et écologiste représente la seule chance d’envoyer un représentant de la Gauche au Sénat dans le département. Les sénatoriales sont en effet des élections un peu particulières en France, puisqu’il s’agit d’une élection au suffrage indirect : les électeurs sont l’ensemble des élus du département. Nous connaissons donc déjà pour la plupart leurs affinités. Avec 1750 électeurs sur 2345, la droite est en mesure de rafler l’immense majorité des sièges (7) à pourvoir.

Soutenue par les majorités des villes communistes du département (Bagneux, Gennevilliers, Nanterre, Malakoff), ainsi que par une partie des élus du PS et d’EELV, notre liste fait ainsi office d’irréductible village gaulois.

Au-delà de cette échéance, ce travail en commun représente pour moi surtout une première étape vers la constitution d’une maison commune de la gauche, dans l’espoir de porter à terme un projet de gouvernement porteur de justice sociale et de défense de l’écologie.

La composition de la liste “A gauche pour défendre les territoires et les services publics de la République” :

  1. Pierre Ouzoulias, PCF, Bourg-la-Reine
  2. Zahra Boudjemaï, DVG, Nanterre
  3. Francis Poézévara, ex-PS, Puteaux
  4. Carmelina de Pablo, ex-EELV, Montrouge
  5. Saliou Ba, DVG, Malakoff
  6. Brigitte Gonthier-Maurin, PCF, Sénatrice sortante
  7. Jean-Marc Feuillade, DVG, Antony
  8. (Suppléante) Marie-Hélène Amiable, PCF, Maire de Bagneux
  9. (Suppléant) Patrice Leclerc, PCF, Maire de Gennevilliers

Plus d’informations sur les sénatoriales dans les Hauts-de-Seine : voir l’article du Parisien de ce jour.